Fondamentaux du Digital Learning


Le Digital Learning est plus que jamais présent au cœur des formations et pourtant les désillusions sont souvent grandes.

Qui n’a pas déjà téléchargé l’application géniale, celle qui offre un apprentissage subtilement masqué par son côté ludique. L’ambition est grande, l’assiduité est importante et vient rapidement le décrochage. Les semaines s’écoulent et les belles motivations s’évanouissent. Les notifications de rappel n’y font rien.

Les idées des créateurs de contenus et de sites ne manquent pourtant pas, il suffit de se rendre sur les salons de Digital Learning pour constater que l’imagination des concepteurs est sans limite. Les frais de développement aussi, soit dit en passant.

Toutes les idées sont bonnes mais il est une réalité incontournable et fondamentale à laquelle n’échappe aucun format de Digital Learning: l’accompagnement.

La réussite d’un projet en Digital Learning passe par l’accompagnement de l’apprenant. La proportion du présentiel et d’une plateforme digitale doit être équilibrée de sorte à ne jamais lasser. Plus important encore, les formateurs doivent être eux-mêmes formés à utiliser ces supports et les intégrer dans leur programme. Riches de contenus pédagogiques, le formateur peut s’appuyer sur ce format pour entretenir un esprit gagnant-gagnant où l’apprenant consolide ses acquis de manière autonome et le formateur optimise lors du présentiel, les actions de consolidation et d’évaluation des compétences.

Naît alors le format idéal, le Blended Learning, ni 100% présentiel, ni 100% digital, qui fait la part belle à l’usage des nouvelles technologies sans renier la transmission du savoir par le contact humain, cette partie non négligeable de lien et d’émotionnel qui facilite l’assimilation du savoir.

ACB-ILO Langues crée ce lien pour favoriser progrès et satisfaction.

Menu